Domizen, entreprise de service à la personne à Angers : « antithèse de la chaîne »

On parle de nous ! Un grand merci au Courrier de l’Ouest qui parle de Domizen dans cet article du 27 novembre dernier.


Jean-Noël Chauviré et Magalie Catterou lancent Domizen en plein centre-ville d’Angers. Le service à la personne à Angers est leur domaine de longue date. Au cœur de leurs préoccupations, l’humain. Ils travaillaient séparément dans le milieu de la grande surface, puis se sont trouvés dans une chaîne de magasins dédiés aux produits de bureau, « mais nous souhaitions nous enrichir encore plus de contacts humains, souligne Jean-Noël Chauviré. Nous avions envie de créer, d’entreprendre ».

Et c’est vers le secteur du service à la personne à Angersqu’ils se tournent et se forment, installant Centre Services à Angers en septembre 2013, 14e enseigne en franchise de cette marque. Depuis, la petite entreprise a grossi et, au terme de cinq années de contrat, Jean-Noël Chauviré et Magalie Catterou font les comptes : « On s’épanouira encore plus en étant les seuls maîtres à bord ». La chose est faite depuis cette rentrée. Ils ont cogité et créé Domizen, pour « domicile » et « zen » attitude.

« C’est notre marque et nous en somme les développeurs. On s’est aperçu qu’en gérant de l’humain pour d’autres humains, la recette qui est vraie à Lille ne l’est pas à Marseille. On ne peut pas
copier à 100 % ce qui se fait ailleurs. Et être dans un réseau nous interdisait de répondre à certaines demandes de notre clientèle locale ». Exemple tout bête, vous faites votre déménagement
sans prendre de professionnels, mais vous souhaiteriez un coup de main pour un ou deux meubles. En créant leur structure, Jean-Noël Chauviré et Magalie Catterou peuvent désormais vous trouver ces « gros bras ».

Service à la personne à Angers : « On peine à recruter »

Avec ces jeunes entrepreneurs, la clientèle apprécie la confiance qui s’est établie. « C’est primordial. Si nous envoyons un salarié chez un client pour du ménage, du repassage,
du bricolage, alors que cette personne est absente de son domicile, il faut bien que la confiance soit réciproque, tant du client envers la société que nous envers nos salariés »

À ce sujet, Domizen est un acteur de l’économie locale : 25 salariés pour 16 équivalents temps plein. « Comme dans d’autres secteurs, nous peinons à recruter du personnel. Nous avons une clientèle à Angers et dans l’agglomération. On ne se heurte pas vraiment à la formation, mais au problème de transport. On ne peut pas se permettre qu’un employé passe
plus de temps dans les transports en commun que chez notre client. Sans compter les communes de l’Agglo mal desservies dans ce domaine ».

Domizen se propose pour le ménage, le repassage, la garde d’enfants, le jardinage, le bricolage et le service à la personne à Angers. Elle ajoute plusieurs flèches à son arc : l’assistance administrative, la vigilance du domicile, et l’aide dans le cadre d’une incapacité temporaire. « Maintenant tout passe par internet, de la déclaration à la CA Faux feuilles d’impôt. On a de nombreuses personnes qui ne maîtrisent pas cet outil. Avec l’assistance administrative, c’est un exemple de ce que nous proposons à nos clients ».

jean noel chauviré et magali catterou


Interview par Bruno JEOFFROY
Le Courrier de l’Ouest